RIM va jouer sa survie avec Blackberry 10 – 20minutes.fr.

HIGH-TECH – Le fabricant canadien a dévoilé de nouvelles fonctions de son futur OS cette semaine, alors que ses premiers smartphones ne sont pas attendus avant le début 2013…

Pour Research in Motion, c’est quitte ou double. Après trois trimestres successifs dans le rouge, le constructeur mise tout sur son système Blackberry 10, qui doit sortir début 2013. Le point.

Blackberry 10, l’OS

L’idée, c’est de faire table rase du passée. RIM a racheté le système QNX et son équipe, en 2010, avec la mission de proposer un système moderne adapté au touch et au clavier. Initialement baptisé BBX, il s’appellera finalement Blackberry 10 (ou BB 10). Dévoilé en mai, il s’est davantage montré lors d’une conférence pour développeurs, mercredi.

Globalement, comme Windows Phone 8, le système fait le pari de proposer de l’information de manière dynamique. D’un double geste, on accède directement à huit «active frames», des miniatures –que l’on peut choisir– d’apps ouvertes (calendrier, etc). Ces données sont ainsi toujours à portée de doigts, sans qu’il soit nécessaire d’aller dans l’app. Le gestionnaire des notifications, lui, est totalement personnalisable. Enfin, l’écran peut se déverrouiller d’un simple geste vertical, sans avoir besoin d’appuyer sur le bouton on.

Les smartphones

Six téléphones devraient sortir en 2013, visant l’entrée, le milieu et le haut de gamme. RIM a précisé qu’il ne les présenterait qu’en début d’année. La fuite d’une vidéo officielle, jeudi, semble toutefois avoir levé le voile sur les deux vaisseaux amiraux de la flotte: les séries N et S. Avec son clavier, l’un est similaire au Bold 9900 tandis que l’autre mise sur un appareil 100% tactile, un secteur sur lequel RIM a jusqu’ici échoué.

Au-delà du design, RIM n’aura pas le droit de proposer du hardware au rabais et devra concurrencer la puissance graphique de l’iPhone 5 et l’appareil photo de Nokia.

Les apps

Le plus gros challenge de RIM sera de séduire les développeurs. Lors de la conférence Blackberry Jam, les dirigeants leur ont chanté Keep on loving you(On vous aime toujours), pour un grand moment kitsch

RIM semble avoir retenu la leçon de l’échec de la tablette Playbook. Blackberry 10 aura un client email, des apps Facebook et Twitter natives. L’accent est également mis sur le business, avec deux profils «travail» et «personnel» étanches (photos, mails, apps), afin de séparer vie pro et vie privée.

Avec une base mondiale d’utilisateurs qui a progressé de 2 millions au dernier trimestre, à 80 millions, RIM peut compter sur des fidèles. Les dernières pertes, moins importantes que prévues, ont rassuré le marché, avec un titre en hausse de 20% depuis mardi. L’entreprise dispose encore de 2 milliards de dollars de cash. Aucun cent ne sera de trop pour tenter un come-back des enfers.

 Philippe Berry

 

Advertisements

2 thoughts on “RIM va jouer sa survie avec Blackberry 10 – 20minutes.fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s