Fast Shopping by Comptoir des Cotonniers


Nous pouvions le voir hier sur tous les réseaux sociaux « Comptoir des Cotonniers ouvre 10 000 boutiques en une nuit, une première mondiale… ». Aujourd’hui, nous en savons plus, ce teaser annonçait le lancement de la nouvelle campagne de l’enseigne « Ceci est une boutique ».

Cette vaste opération de la marque de prêt-à-porter, s’installe du 28 mai au 17 juin dans toute la France, avec 10 000 « boutiques éphémères » représentées par des QR-Codes ! L’idée est innovante : se rendre dans un abribus, feuilleter un magazine, s’installer à une table de café, monter dans un Uber, apercevoir des prints Comptoir des Cotonniers avec des articles et des QR Codes, flasher et acheter. En bref, faire du #fastshopping.

L’idée brillante de cette opération : favoriser l’achat d’impulsion, un marché que la mode est le plus enclin à exploiter, en utilisant le shopping virtuel. Comme nous l’avions précisé dans un article précédent, le m-commerce est en pleine expansion et Comptoir des Cotonniers l’exploite, avec son agence Marcel, d’une façon inédite en France.
Hier, l’enseigne disposait de 322 boutiques dans le monde, aujourd’hui c’est plus de 10 000 ! A l’ère de l’instantanéité et l’hyper connexion, grâce à Comptoir des Cotonniers, chaque média se transforme en proposition de lieu d’achat. Tout lieu public peut devenir une boutique où l’on pourra acheter à toute heure du jour, de la nuit ou le dimanche. Pour cela, il suffit de disposer de l’application Powatag, l’achat se fait en 20 secondes et la livraison sous 48 heures (Besoin d’avoir ses coordonnées bancaires et postales rentrées dans l’application Powatag téléchargée).
La directrice e-commerce et CRM de la marque explique « Nous sommes ravis de proposer une expérience inédite à nos clientes. C’est une vraie révolution dans le monde du retail et du marketing, même l’affichage urbain se transforme en distributeur. Comme beaucoup d’autres innovations digitales, celle-ci va transformer notre monde ». «Toutes nos clientes peuvent tenter l’expérience et 10% de nos ventes en ligne se font déjà sur téléphone mobile.»
Grace à cette campagne la marque redynamise son image et s’adresse à une clientèle plus jeune. Les femmes actives, un peu geek, adeptes du « fast shopping » et qui souhaitent répondre à leurs impulsions d’achats. Avec Comptoir des Cotonniers, elles ont tout ce qu’il faut pour aller jusqu’à la transaction bancaire rapidement.
ComptoirCotonniersfastshopping

Avec l’application Powatag, l’utilisateur rentre quelques coordonnées, peut acheter en 20 secondes, tous les articles qui l’intéresse et de façon hyper sécurisée. Cela fait quelques années que ce support est exploité, notamment, par des grandes enseignes comme Carrefour, Nestlé, Tesco mais toujours de façon très ponctuelle. Aujourd’hui, l’outil commence à vraiment intéresser les marchés financiers et risque de voir augmenter son nombre de téléchargement très rapidement.
Vers une application externe centralisée ?

Lorsqu’on reprend l’historique du m-commerce, pour faire des achats via son mobile, il fallait passer par l’étape nécessaire du téléchargement d’application. Mais si chaque enseigne propose son application, le résultat s’annonce anarchique pour les téléphones des utilisateurs…
Un outil tel que powatag (qui dispose déjà de quelques 400 partenariats signés dans le monde) peut, potentiellement, devenir le standard du marché pour toutes les enseignes qui se lancent dans le m-commerce et fast shopping pratique.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s