Gartner : les ventes de tablettes devraient passer devant le PC en 2015 | KultureGeek.

Les ventes de PC semblent enfin avoir ralenti leur chute mais le coup a été tout de même très rude; en 6 ans, depuis le début de la grande crise, celles-ci sont passées de quasiment 400 millions de ventes annuelles à près de 300 millions, une baisse de 25% qui aura surtout profité à l’explosion des appareils ultra-mobiles de type smartphones ou tablettes. Gartner a sa petite idée sur l’évolution du marché du PC, qu’il voit rebondir en 2015 à 316 millions d’unités, soit tout de même 1 million de moins qu’en 2013 (mais 8 millions de mieux qu’en 2014). Les tablettes, créditées de 256 millions de ventes en 2014, passeraient même le PC l’année suivante, avec 320 millions d’ardoises écoulées. Sans préjuger de la justesse des analyses de Gartner, il paraît cependant inéluctable que les tablettes, de plus en plus puissantes, hybrides et dotées de logiciels taillés pour l’environnement professionnel, finissent par occuper la plupart des secteurs autrefois dévolus aux PCs (n’en déplaise à certains).

Gartner-iPad-PC

L’ensemble du secteur ultra-mobile devrait atteindre les 2,3 milliards d’unités en 2015, un chiffre monumental qui illustre avec force le changement d’échelle intervenu depuis l’iPhone et l’explosion de la micro-informatique de poche (qui existe depuis le tout premier Psion mais n’avait pour ainsi dire aucune part de marché significative).

Gartner-OS-monde

Dans la guerre que se livrent les OS, comme prévu, c’est encore et toujours Android qui prend la part du lion même si on peut une nouvelle fois regretter que Gartner ne fasse pas au moins la distinction entre les plateformes Android « Google«  et les autres (une distinction que Google s’efforce pourtant de mettre en avant), les incompatibilités d’App Store, d’interfaces et de services liés, rendant assez absurde le fait de tout mettre sous une même catégorie d’OS. Toute plateforme Android comprise, le système d’exploitation au petit robot vert devrait donc culminer à plus d’un milliard de ventes cette année, et près d’ 1,3 milliard en 2015. Très loin derrière, Windows/Windows Phone et OS X/iOS cumulent à eux deux près de 600 millions d’unités, ce qui permettra au moins d’éviter un marché monopolistique en offrant une vraie alternative. Au global, c’est tout de même la moitié du marché « global » qui échapperait à Android/Chrome OS. L’OS de Google n’est donc pas (encore) le Windows de notre monde numérique actuel.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s