La transformation digitale d’Accor bute sur la différence de générations entre collaborateurs | La Revue du Digital


La transformation digitale d’Accor bute sur la différence de générations entre collaborateurs | La Revue du Digital.

PDG Accor - 2 - BF

Pour Sébastien Bazin, PDG d’Accor,  le plus gros problème dans la transformation digitale de son groupe hôtelier est le fossé entre les moins de 35 ans et les plus de 50 ans. Si les premiers ont l’agilité, les seconds ont le pouvoir. Les rapprocher est un chantier en cours.

Dans la transformation digitale, le plus gros problème, c’est la différence des générations au sein des collaborateurs. C’est ce que souligne Sébastien Bazin, PDG d’AccorHotels. Il a pris la parole à l’occasion de l’événement DigiWorld Future 2015, organisé par l’Idate, à Paris, le 16 Juin.

Nouvelles étapes 

Dans un marché de l’hôtellerie où la valeur est captée par de nouveaux intermédiaires, tels que TripAdvisor, et où montent en puissance des concurrents venus de nulle part tels que AirBnB, le PDG a décidé d’être présent sur toutes les nouvelles étapes du parcours client digital créées par la compétition.

Dans cette transformation, “mon plus gros problème n’est pas le diagnostic, ni les moyens, ou les talents,” liste-t-il. Pour tout cela, il estime que son groupe se donne du mal, et il espère que c’est mis en place. Son plus gros problème, “c’est un problème de générations entre les collaborateurs du groupe Accor,” regrette-t-il. Les rivalités concernent les moins de 35 ans face aux plus de 50 ans.

Expérience contre créativité

90% des entreprises qui se sont créées dans le monde du voyage, l’ont été par des gens qui ont moins de 35 ans, à partir d’une page blanche, avec une très grande agilité, avec une très grande envie de révolutionner le monde,” rappelle-t-il.

Or, au sein du groupe Accor, “90% des décisions sont prises par des gens qui ont plus de 50 ans, qui ont un héritage de 30 à 35 ans de métier, dans un grand groupe, avec de vraies obligations vis à vis du monde syndical, de la législation, etc,” constate-t-il.

Le monde de demain

Le groupe Accor dispose pourtant de collaborateurs de moins de 35 ans. “Ils ne réfléchissent peut être pas de manière aussi intelligente que les créateurs de startups, mais de manière toute aussi agile” établit le PDG.

De son point de vue, ce sont eux qui sont les plus agrégateurs d’information, les plus habiles, pour envisager le monde de demain. De plus, ils ont besoin d’oxygène, ils ont besoin qu’on leur donne de l’autorité, ils ont besoin d’espace, besoin d’innover, se réjouit Sébastien Bazin.

Je me mets dedans

Et de l’autre côté, il y a ceux qui ont le pouvoir. “Ils ont plus de 50 ou 55 ans, ce sont les moins agiles, – ne vous inquiétez pas je me mets dedans -, cette génération n’a pas très envie de donner le pouvoir à celui qui n’a pas cette courbe d’expérience, n’a pas passé les tempêtes,” comprend-il.

Pour autant, le PDG souhaite que ces deux générations cohabitent, se comprennent, et s’interfacent. “Je ne veux pas que ceux qui ont moins de 35 ans s’en aillent, car il y a des choses que l’on peut créer chez Accor, et je n’ai pas envie qu’il les créent en dehors du groupe,” dit-il fermement.

Chantier en cours

Reste qu’il décrit une situation où au final, les moins de 35 ans finissent par penser qu’ils en savent plus que ceux qui ont plus de 50 ans, et les respectent de moins en moins. “Les deux populations s’écoutent, ne s’entendent pas des masses, et se respectent à moitié,” diagnostique Sébastien Bazin.

Conclusion, “c’est un chantier en cours,” admet-il. Le groupe AccorHotels est le leader mondial de l’hôtellerie, emploie 180 000 personnes, et est présent dans 92 pays.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s