Hausse du chômage et baisse des ventes d’Apple : le tout nouveau indicateur national de mesure de l’état de l’économie et de la consommation du géant chinois de l’internet prédit désormais l’avenir à partir des requêtes de ses usagers.
Le chômage en Chine ? Il va augmenter. Les ventes d’Apple, elles, vont baisser au deuxième trimestre. La consommation ? Sur une pente fragile… Tous ceux que l’économie chinoise intéresse pouvaient jusqu’à présent se référer aux statistiques -officielles mais douteuses – du bureau national chargé de les produire, ou sur les indicateurs (plus fiables) des directeurs d’achat de grands groupes ou de PME du cabinet privé Markit. Leur point commun : regarder dans le rétroviseur. Ces mêmes observateurs peuvent désormais compter sur une autre source, et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de Baidu. Avec une différence notable, puisque le « Google chinois » prédit aussi l’avenir !
Sur la base des requêtes de 700 millions d’usagers
Le géant chinois de l’Internet vient de donner vie à son index national de mesure de l’état de l’économie et de la consommation. Ses résultats ? Le Big Data dans toute sa splendeur puisqu’ils sont issus de l’analyse, forcément très complexe, des requêtes de ses 700 millions d’usagers moulinées avec leurs localisation par des algorithmes les « plus avancés du monde », n’a pas hésité à affirmer Wu Haishan, un scientifique maison cité par « Bloomberg ».
C’est ainsi qu’en scrutant les recherches de zones industrielles ou de parcs technologiques, Baidu estime que l’emploi va diminuer, mais n’est pas allé jusqu’à donner un taux précis. Pour mesurer l’évolution de la consommation, ce sont les requêtes concernant les zones commerciales (4.000 en l’occurrence) qui ont été épluchées, laissant entrevoir une baisse de 7% en juin. Tout cela peut être affiné par secteur économique, ville ou marque, mais ce sera facturé, au poids de données analysées.

Apple client ?

On peut prédire que Baidu aura au moins un client, Apple. Les algorithmes ont établi une corrélation intéressante entre nombre de recherches des magasins de Chine continentale de la firme à la pomme, et chiffre d’affaires (mesuré, lui sur la Chine continentale plus Taiwan et Hong-Kong). Quand les premières ont augmenté de 15,4% au dernier trimestre de 2015, les ventes ont progressé de 14%. Au premier trimestre de cette année, la corrélation est aussi nette, même si elle est dans le négatif : -24,5% à rapporter à -26%.

Tout cela pousse les prévisionnistes de Baidu à tabler sur une baisse d’environ 20% des revenus d’Apple sur le deuxième trimestre. Levée de rideau proche, puisque le constructeur californien publie ses résultats semestriels le 26 juillet !

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/monde/chine/0211146259580-les-previsions-de-la-boule-de-cristal-de-baidu-le-google-chinois-2016002.php?XYSq9B4vKc6OUUoj.99#xtor=EPR-12-%5Btech_medias%5D-20160721-%5BProv_%5D-2159277%402

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s