Pour le nouveau trailer du film Morgan, Century Fox a décidé de s’en remettre à Watson, l’intelligence artificielle d’IBM. Résultat: les scènes ont été sélectionnées par ses soins, même si l’édition de la bande-annonce a été réalisée par une intelligence en chair et en os.

Source: VIDEO. Watson, l’intelligence artificielle d’IBM, a créé une bande-annonce – L’Express

Le nouveau trailer du film Morgan est sorti mercredi dernier. Sauf qu’il n’est pas comme tous les autres. Pour le réaliser, Century Fox a noué un partenariat avec IBM, afin que la bande-annonce soit réalisée par Watson, l’intelligence artificielle de l’entreprise. Une surprenante mise en abyme, puisque le film lui-même évoque ce sujet.

Sur son blog, l’employé d’IBM qui a piloté le projet, John Smith, raconte comment Watson est parvenu à produire le résultat final. Pour commencer, l’équipe de recherche a entraîné l’intelligence artificielle en lui fournissant les bandes-annonces de 100 films d’horreur et en segmentant chacune des scènes. Après cette phase de segmentation, Watson a réalisé une analyse visuelle des personnes, objets et décors.

 A chacune des scènes a été attribuée une émotion. Des analyses du même ordre concernant l’audio et la composition des scènes ont été réalisées. Une fois que Watson a “compris” comment fonctionnent les scènes des films d’horreur, l’équipe lui a fait “voir” l’intégralité du film Morgan. L’intelligence artificielle a alors sélectionné les 10 scènes du film pour composer cette bande-annonce.

“L’intelligence artificielle sera-t-elle capable de créer de l’art?”

Mais “Watson n’est pas un éditeur”, admet John Smith. C’est donc un réalisateur d’IBM qui s’est chargé de l’assemblage des scènes sélectionnées par Watson, de l’ajout des fondus et de la musique. Ce ne sont pas les seules limites du travail de Watson. Les équipes d’IBM ont finalement décidé d’écarter une scène, jugeant qu’elle ne collait pas avec l’histoire.

“L’intelligence artificielle sera-t-elle un jour capable de faire de l’art?” s’interroge John Smith dans la vidéo du trailer de Morgan. En tout cas, elle s’y essaye. En juin, Rue89 avait relayé le fruit de la collaboration entre le réalisateur Oscar Sharp, le chercheur en intelligence artificielle Ross Goodwin et l’intelligence artificielle Benjamin.

Le réalisateur et le chercheur avaient utilisé le script de Benjamin pour réaliser un court-métrage, Sunspring.

Un ovni cinématographique relatant ce qui semblait être un trio amoureux entre H, H2 et C, dans un futur proche. Presque comme un film de science-fiction.

Advertisements