Santé connectée, intelligence artificielle, voitures autonomes… Retour avec Loïc Le Meur*, fondateur de la plateforme de conférence Leade.rs et spécialiste des tendances high-tech, sur ces innovations qui agitent la Silicon Valley et vont bouleverser le monde cette année.

Source: Ces 5 révolutions de la Silicon Valley qui vont transformer vos vies en 2017 – Challenges.fr

1. Intelligence artificielle: le début d’une nouvelle ère

“2016 a été l’année d’une prise de conscience majeure des risques que présente l’intelligence artificielle. De Reid Hoffman, le fondateur de LinkedIn, à Bill Gates, celui de Microsoft, tous les leaders ont pris la parole sur le sujet”, analyse Loïc Le Meur, en citant notamment la récente création par les fondateurs d’eBay et LinkedIn du fonds Ethics and Governance of Artificial Intelligence. Doté de 27 millions de dollars, il a pour vocation d’accompagner les projets R&D d’intelligence artificielle d’intérêt public sur le plan éthique. Loïc Le Meur en veut également pour preuve la mise en place du Partnership on Artificial Intelligence to Benefit People and Society, un consortium cette fois porté par Amazon, Google, Facebook, IBM, Microsoft et, depuis peu, par Apple.

AlphaGo

AlphaGo, un programme informatique de Google a remporté le titre le grand maître du jeu de go, le 15 mars 2016.

2016, l’année de la prise de conscience, donc, mais aussi et surtout celle du financement. “Le secteur a enregistré des levées de fonds et des acquisitions sans précédent qui devraient déboucher sur de premières applications grand public dès cette année, sur le modèle d’Amazon Echo et son assistant vocal intelligent, ‘Alexa’“, anticipe Loïc Le Meur.

Selon l’expert, l’intelligence artificielle n’en est qu’à ses prémisses, à l’instar d’Internet au début des années 1990. “Nous sommes en train d’assister aux débuts d’une transformation profonde de notre façon de travailler, penser, ou encore interagir avec notre environnement. Nous amorçons un changement d’ère.”

2. Voitures autonomes: la fin programmée du conducteur

Tesla Model S et Model X

“En 2016, il n’existe pas un groupe qui n’a pas investi dans ces technologies. Tesla fut néanmoins le seul vrai acteur à avoir proposé une voiture 100% autonome. Cette année je mets ma main à couper que d’ici la fin de l’année quatre à cinq constructeurs vont débarquer sur le marché, parie Loïc Le Meur. Pour moi, c’est le début de la démocratisation d’un tout nouvel usage de la voiture. D’ici dix ans, je pense que plus personne ne conduira. La conduite sera au mieux un hobby, comme le cheval!”

3. Santé connectée: l’avènement du corps 2.0

Fitbit Surge

Bracelet connecté Fitbit

Balances, montre, bracelets connectés… “On a assisté en 2016 à un essoufflement notoire du marché des “wearables” dans le secteur de la santé. La bulle qui a accompagné l’apparition de ces objets s’est clairement dégonflée”, estime le fondateur de la plateforme d’experts Leade.rs. Après l’effondrement de Fitbit (coach électronique pour le sport) en bourse –le numéro 1 mondial des bracelets connectés a vu sa capitalisation boursière divisée par deux en 18 mois mais qui ne l’a pas empêché d’acquérir les activités de deux start-up coup sur coup– des rumeurs de retrait du marché grand public plane sur l’un de ses concurrents, Jawbone (trackers d’activité), quand la marque de la pépite française Withings, rachetée l’an dernier par Nokia, est sur le point de disparaître cette année.

>> A LIRE : La vérité sur…l’échec des objets connectés

Un marché en pleine consolidation, donc, mais dont les acteurs sont loin d’avoir dit leur dernier mot. Selon Loïc Le Meur, la santé connectée s’apparente à tout sauf à un effet de mode et accompagne des mutations bien plus profondes. A scruter de près cette année selon l’expert, le développement de la start-up californienne Forward, qui vient d’inaugurer son service en janvier dernier. “Leur objectif est de totalement réinventer la relation médecins-patients, via une application connectée”, explique Loïc Le Meur qui a testé en live le service:

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Floic%2Fvideos%2F381807855521818%2F&show_text=0&width=400

Concrètement, Forward propose d’abord un check-up médical complet qui collecte un ensemble d’informations sur le patient (rythme cardiaque, profil ADN, poids, taille, risques de maladies héréditaires, allergies, etc.). Ces données sont ensuite intégrées à l’application de la start-up qui fournit ensuite au client l’objet connecté le plus adapté à sa situation (ex: tensiomètre, bracelet connecté, etc.), moyennant un abonnement mensuel de 149 dollars [≈ Household daily income, 2011].

L’objet connecté actualisera régulièrement certaines de ces informations. L’algorithme de l’application sera alors en mesure de les analyser et éventuellement d’alerter un médecin si la situation du patient/client se dégrade. Ce dernier pourra de même chatter en live avec des professionnels de santé via l’application 24/7, à la moindre interrogation sur son régime alimentaire, son état de santé, ses traitements. Un créneau qui commence à être emprunté par plusieurs services similaires comme Oscar à New York ou le groupe One Medical.

Autre tendance de fond Outre-Atlantique, la congélation des ovocytes humains. “Si le sujet est d’un point de vue éthique très polémique, ce marché est en plein boom aux Etats-Unis avec l’avènement de start-up comme Prelude Fertility, sorte de Starbucks de la congélation d’ovocytes, qui vient de lever 200 millions de dollars! Une tendance qui est largement plébiscitée par des géants –Apple et Facebook en première ligne– qui réfléchissent à financer la congélation des ovocytes aux employés qui le désirent.” Modifier son corps, maîtriser son vieillissement, anticiper ses moindres anomalies. “Ce n’est que le début”, annonce Loïc Le Meur.

4. Chatbots: le nouvel eldorado des conversations virtuelles

L’appel vocal est devenu “has been”, comme le prouve l’usage des smartphones par les Millennials, ayant érigé le texto et l’image comme principaux moyens de communication. Une tendance qui va s’accélérer selon Loïc Le Meur. “Les chatbots vont exploser et remplacer à terme les plateformes de réservation. Pour communiquer avec leurs clients et leur vendre leurs services, les marques et commerces ne pourront bientôt plus s’en passer, selon moi.”

>> A LIRE: Ce que cache le portable de nos adolescents

Lui suit actuellement en particulier la start-up Luka, qui a mis au point un service de recommandation de restaurants évolutif, fonctionnant exclusivement par textos instantanés. “Cette appli m’amuse beaucoup car elle apprend et réoriente ses suggestions en fonction de vos réponses.”

5. Réalité augmentée ou le futur du mobile

Tim Cook, l’affirmait la semaine dernière dans les colonnes du journal britannique The Independent. D’après lui, la réalité augmentée “est une grande idée, au même titre que [l’invention du] smartphone”.

Casque de réalité virtuelle Oculus pour le constructeur automobile Audi

Le casque Oculus Rift

“Lorsqu’on parle réalité augmentée, on pense directement aux gros casques de réalité virtuelle pour jeux vidéo, du type Oculus Rift, qui ont défrayé la chronique l’année dernière. En réalité, ces objets sont pour l’instant tout sauf grand public, de part leur coût exorbitant, et ne représentent pas selon moi le vrai tournant de la réalité augmentée qui va se concrétiser avant tout sur le mobile cette année, via la multiplication d’applications telles que Snapchat [qui prépare son entrée en bourse avec pour objectif de lever de 2 à 3 milliards de dollars]. D’ailleurs, il n’est pas anodin que Google ait misé sur le DayDream, un casque de réalité virtuelle fonctionnant uniquement à partir d’un smartphone et d’applications”, pointe Loïc Le Meur.

https://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01650969/zone/1/showtitle/1/src/lllrf0

*Bio

Loïc Le Meur, 44 ans, diplômé d’HEC, a été, durant dix ans, le représentant en Europe de la plateforme de blog américaine Six Apart. Il s’est installé à San Francisco en 2007 pour créer Sismic, une plateforme de création de vidéo, revendue en 2012, et lancer les conférences LeWeb. En 2017, il signe son grand retour en France avec Leade.rs, sa nouvelle plateforme dédiée à l’organisation de conférence. Prochaine conférence prévue les11 et 12 avril 2017 à Paris sur les tendances qui bousculent la Silicon Valley (entrée: 500 euros).

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s